DESCENTE AUX ENFERS 

 

QUATRIEME DE COUVERTURE 

Descente aux enfers est un ouvrage qui ne laisse pas indifférent. Sensibilisé par les Cent ans du cinéma, Jean-Paul Chevillard a voulu mêler avec humour ses goûts pour la littérature et pour le septième art.

   L'ensemble de la trame narrative du livre est composé de trois mille titres de films. A leur évocation surgissent des images, et des sens se superposent, créant des effets burlesques, surréalistes, poétiques ou tragiques.

   Une oeuvre ludique accessible à tous, avec un défi au lecteur qui teste en permanence ses cconnaissances cinématographiques.

 

 

Descente aux enfers : Acte 1

 

   J'ai fait mes premiers pas en littérature en 1995. Si l'idée m'en titillait le cerveau depuis toujours, il fallait bien un déclic pour que l'aventure commençât. Et l'invention des frères Lumière m'en fournit l'occasion.

   Pourquoi ? Et comment ?

   Souvenez-vous : en 1995, le monde cinéphile (et le reste du monde) célébre dignement les 100 ans du cinéma.

   Une idée m'accapare : pourquoi ne pas écrire quelque chose à ce sujet, pour "marquer le coup" ? Je remarque bien vite que l'association de plusieurs titres de film forment une phrase. Par exemple : " MEFIEZ-VOUS DES BLONDES ", "SOUS LE SOLEIL DE SATAN", ELLES NE PENSENT QU'A CA". Si je rajoute vocabulaire, sujets, verbes et autres éléments, je place cette phrase dans le contexte de la trame de l'histoire. Ainsi, en ajoutant "mon fils" après le premier titre, j'obtiens la réplique d'un prêtre en train de donner l'absolution dans un confessionnal :

   - Méfiez-vous des blondes, mon fils ! Sous le soleil de Satanelles ne pensent qu'à ça !

   Mon parti est pris : avec quelques facilités d'écriture, une bonne dose d'humour et un enthousiasme à la hauteur de l'événement, je me lance.

Descente aux enfers : Acte 2

   Pour écrire une histoire, il faut un sujet. J'ai entre les mains l'édition 1993 du QUID qui recense à la rubrique Cinéma toute une liste de films. Je consulte, et je vois que plusieurs titres me donnent l'idée d'une attaque de banque avec riposte de la police :

          VAS-Y, FONCE

          PRENDS L'OSEILLE ET TIRE-TOI

          TOUCHEZ PAS AU GRISBI

          LA BANQUIERE

          RENDS LA MONNAIE, PAPA

          ADIEU,POULET

          COURAGE, FUYONS

          INSPECTEUR LA BAVURE

                   etc

   J'ai l'idée principale. Que manque-t-il ? Les personnages.

   Deux titres donnent une piste :

          DOUZE HOMMES EN COLERE

          LES DOUZE SALOPARDS

   Les gangsters seront donc au nombre de douze. Lesquels ?

   Nouvelle consultation du QUID. Différents thèmes apparaissent : l'Amérique, l'Afrique, l'Orient, la religion, etc. Ces thèmes vont me permettre de préciser et de cibler la personnalité de chaque malfaiteur issu d'horizons différents.

   A partir de là, il faut chercher et trier le maximum de titres.

Descente aux enfers : Acte 3

   Je m'arme de courage, ainsi que du Cinéguide, éditions Omnibus, qui ne recense pas moins de 18000 films, et je prépare mes fiches bristol (je n'ai pas encore Sainte Informatique).

   Une fiche pour les surnoms :

          LES TONTONS FLINGUEURS

          LE TATOUE 

          LES COMPERES

          LES MISERABLES

          L'HOMME DE RIO

          LES BRONZES

          LES RIPOUX

          L'AS DES AS                 etc

     Une fiche pour les lieux :

          HOTEL DU NORD

          DIEN BIEN PHU

          LA PISCINE

          QUAI DES BRUMES

          LE CHATEAU DE MA MERE

          L'ASSASSIN HABITE AU 21

          A L'EST D'EDEN

          IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE

          LA BAULE LES PINS                    etc

   Une fiche pour les noms :

          LE COLONEL CHABERT

          TATIE DANIELLE

          MADAME BOVARY

          LA VEUVE COUDERC

          LEON MORIN, PRETRE

          JEAN DE FLORETTE

          LE DOCTEUR JIVAGO

          ROCCO ET SES FRERES

          ON L'APPELLE TRINITA

          LE JUGE FAYARD DIT LE SHERIFF      etc

   Une fiche pour les dialogues :

          MARCHE A L'OMBRE 

          J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES

          EMBRASSE-MOI, IDIOT

          FAUT PAS PRENDRE LES ENFANTS DU BON DIEU POUR DES CANARDS SAUVAGES

          ADIEU MA CONCUBINE

          VIENS CHEZ MOI, J'HABITE CHEZ UNE COPINE

          ET LA TENDRESSE, BORDEL ?

          MARCHE PAS SUR MES LACETS

          C'EST PAS PARCE QU4ON N'A RIEN A DIRE QU'IL FAUT FERMER SA GUEULE

          ATTENTION, ON VA SE FACHER           etc

    On s'aperçoit déjà que les futurs dialogues seront croustillants !

Descente aux enfers : Acte 4

   Je continue de remplir mes fiches bristol.

   Une fiche pour les actions :

          LA GRANDE VADROUILLE

          LA CHARGE HEROIQUE

          LA GRANDE EVASION

          PARTIR, REVENIR

          JUSTICE EST FAITE

          DU RIFIFI CHEZ LES HOMMES

          PASSAGE A TABAC

          L'AFFRONTEMENT

          LA LECON DE PIANO

          MISSION A TANGER               etc

   Une fiche pour les états d'âme :

          L'EFFRONTEE

          LA GRANDE ILLUSION

          AFFREUX,SALES ET MECHANTS

          A BOUT DE NERF

          LA ZIZANIE

          SANS TAMBOUR NI TROMPETTE

          LA DIABLE PAR LA QUEUE

         LA MOUTARDE ME MONTE AU NEZ

         LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE

          SOUPE A LA GRIMACE          etc

   Une fiche pour les périodes et les dates :

          LA BELLE EPOQUE

          UN ETE 42

          L'ANNEE DERNIER A MARIENBAD

          VINGT ANS DEJA

         LES SAISONS DES PLAISIRS

         QUATRE-VINGT-TREIZE

          JOUR APRES JOUR

          JAMAIS LE DIMANCHE

          L'ETE PROCHAIN

          LE SIXIEME JOUR       etc

   Une fiche pour la passion amoureuse :

          LE DIABLE AU CORPS

          JEUX INTERDITS

          LES AMANTS

         LE DEMON DE MIDI

         A BOUT DE SOUFFLE

         LA MELODIE DU BONHEUR

         CONFIDENCES SUR L'OREILLER

         LES LIAISONS DANGEREUSES

         CRIS ET CHUCHOTEMENTS

         UN MOMENT D'EGAREMENT             etc

  Une fiche pour les événements : 

          LE MARIAGE DU SIECLE

          LE RETOUR DU GRAND BLOND

          LE CAVE SE REBIFFE

          L'ARRIVEE D'UN TRAIN EN GARE DE LA CIOTAT

          QUE LE SPECTACLE COMMENCE

          LE COUP DU PARAPLUIE

          LES GRANDES MANOEUVRES

          LA TRAVERSEE DE PARIS

          PARIS BRULE-T-IL ?

          L'EVENEMENT LE PLUS IMPORTANT DEPUIS QUE L'HOMME A MARCHE SUR LA LUNE     etc 

Descente aux enfers Acte 5

   La suite de mes fiches

   Une fiche pour la cuisine :

          L'AILE OU LA CUISSE

          LA GRANDE BOUFFE

          POULET AU VINAIGRE

          RIZ AMER

          L'EAU A LA BOUCHE

          BUFFET FROID

          LA SOUPE AUX CHOUX

          TENDRE PULET

          CORDON BLEU

          LE FESTIN DE BABETTE    etc   

   Une fiche pour les noms impersonnels :

          LES VISITEURS DU SOIR

          LES INCONNUS DANS LA VILLE

          LE ROI DU BLA BLA BLA

          UN INDIEN DANS LA VILLE

          L'ACCOMPAGNATRICE

          UN DROLE DE PAROISSIEN

          LA SMALA

          UNE RAVISSANTE IDIOTE

          LES VIEUX DE LA VIEILLE

          LA BELLE EQUIPE                     etc

    Une fiche pour les exclamations :

          PREPAREZ VOS MOUCHOIRS

          NI VU NI CONNU

          TOUT LE MONDE IL EST BEAU, TOUT LE MONDE IL EST GENTIL

          BONJOUR TRISTESSE

          L'AFFAIRE EST DANS LE SAC

          GENIAL, MES PARENTS DIVORCENT

          J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES

          JE T'AIME MOI NON PLUS

          ON ACHEVE BIEN LES CHEVAUX

          JUSTICE EST FAITE                  etc

       Une fiche pour la religion et le culte :

          LES ENFANTS DU PARADIS

          LES DIX COMMANDEMENTS

          LE MESSIE

          SOUS LE SOLEIL DE SATAN

          NOUS IRONS TOUS AU PARADIS

          L'ENFER

          LA COLERE DE DIEU

          LA LOI DU SEIGNEUR

          TU NE TUERAS POINT

          QUATRE MARIAGES ET UN ENTERREMENT            etc

    Une fiche pour l'état physique :

           LES SEINS DE GLACE

           LE DEUXIEME SOUFFLE

           J'AI PAS SOMMEIL

           LE REPOS DU GUERRIER

           PROFIL BAS

           MA VIE EST UN ENFER

           BATTEMENTS DE COEUR

           CHAIR DE POULE

           LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR

           LA GUEULE OUVERTE                        etc

Descente aux enfers : Acte 6

 

   Toutes les fiches sont remplies ? Que non. Si j'ai mentionné précédemment la présence des "douze salopards", il faut bien que je crée une fiche pour chacun d'eux.

   Et d'abord une liste relatice à la bande elle-même :

      ATTENTION, BANDITS

      LES BARBOUZES

      LES INCONNUS DANS LA VILLE

      LES TONTONS FLINGUEURS

      LES MISERABLES

      AFFREUX,SALES ET MECHANTS

      TUEURS NES

      LES DIABLES

      L'ARMEE DES TENEBRES       etc

      Ce qui me permet déjà la rédaction du 1er chapitre, paragraphe 1 : (extraits)

                      Association de malfaiteurs

   Près du Faubourg montmartre, à Paris, un jour comme les autres s'achevait, alourdi par la canicule de fin juin. Les lumières de la ville s'allumaient les unes après les autres.......... Personne n'avait remarqué, rue de la Honteles visiteurs du soir poussant les uns après les autres les portes tournantes de l'Hôtel du Norddes gens sans importance, comme tombés du ciel............ Il y avait là des assassins et voleurs, des tueurs nés au coeur de chienaffreux, sales et méchants, fruits de la graine de violence............ Les douze salopards s'étaient réunis dans une salle obscure, à des tables séparées, où arriva bientôt Rusty James, dit le Tatoué.......

Descente aux enfers : Acte 7

   Et maintenant, il n'y a plus qu'à décrire chaque membre du groupe.

    fiche du 1er (le militaire) :

    LE COLONEL CHABERT

    NORMANDIE NIEMEN

    LA GRANDE GUERRE

    LA 317EME SECTION

    LA CHARGE DE LA BRIGADE LEGERE

    SECTION SPECIALE

    BAIONNETTE AU CANON

    LE GENERAL DU DIABLE

    GENERAL DELLA ROVERE

    LE DERNIER EMPEREUR                 etc

      Et je rédige (extraits) :

     Il y avait dans ce groupe le colonel Chabert, dit colonel Blimp, un ancien de Normandie-Niémen. Il s'était illustré pendant la Grande Guerre à la tête d'une section spéciale : la 317ème section dirigée par le général Della Roverele général du Diable....... La lettre d'une inconnue révéla à la police des moeurs l'activité douteuse du colonel Chabert, le dernier négrier connu. Il usait d'un stratagème simple : en séjours réguliers à Monte Carlo, il assistait à la parade des prix de beauté. Il abordait les bonnes femmes et leur promettait d'être riches et célèbres........... Arrêté et jugé, le colonel Chabert s'évada rapidement de prison.....

  fiche du 2ème (l'Africain) :

     A L'EST D'EDEN

     L'AFRICAIN

     LES BRONZES

     VOYAGE AU CONGO

     UN THE AU SAHARA

     LA FILLE DU DESERT

     CASABLANCA

     MISSION A TANGER

     YOUCEF

     LA PRISONNIERE DU DESERT         etc

     Et je rédige (extraits) :

     Le numéro deux arrivait de Suez. Originaire de la steppeà l'est d'Eden, le cavalier avait traversé le désert Rouge près de Casablanca. Avec les cannibales de sa tribu, l'Africain qui s'appelait Youcef -tous les autres s'appellent Ali - avait dévoré la chair de Maria Chapdelaine, en mission à Tanger lors d'un voyage au Congo......... C'est au cours d'un thé au Sahara, après le dernier safari, dans la tente rouge dressée en plein soleil sur la Terre Jaune, que les rats du désert l'avaient attaquée, sept heures avant la frontière.......

Descente aux enfers : Acte 8

   La fiche du 3ème (le séducteur) :

    LE BEAU SERGE

    LE CAVALEUR

    LE MAGNIFIQUE

    L'INCORRIGIBLE

    DAMES GALANTES

    L'AMANT DE LADY CHATTERLEY

    UNE ANGLAISE ROMANTIQUE

    VIE PRIVEE

    LES PETITES DU QUAI AUX FLEURS

    QUEL PHENOMENE                        etc

     Et je rédige (extraits) :

         Le troisième homme s'appelait Serge Montant, dit le Beau Sergele Cavaleur, le Magnifiquel'IncorrigibleLe chaud lapin, qui avait été l'Amant de Lady Chatterley, passait d'une femme à l'autre, depuis les petites du quai aux fleurs jusqu'aux dames galantes du boulevard du Rhum. Il avait officiellement une liaison avec Bernadette, la veuve Coudercune Anglaise romantique qu'il avait connue lors d'un Week end à Zuidcoote.......      

     La fiche du 4ème (le dandy) :

      L'ITINERAIRE D'UN ENFANT GATE

      LA VIE DISSOLUE DE GERARD FLOQUE

      CONTE DE LA FOLIE ORDINAIRE

      LES AMITIES PARTICULIERES

      L'INVRAISEMBLABLE VERITE

      JE TE TIENS, TU ME TIENS PAR LA BARBICHETTE

      LA CAGE AUX FOLLES

      TOUT LE MONDE IL EST BEAU, TOUT LE MONDE IL EST GENTIL

       PARDON, CUPIDON

      EN EFFEUILLANT LA MARGUERITE                etc

     Et je rédige (extraits) :

        L'itinéraire d'un enfant gâtéla vie dissolue de Gérard Floque, pourraient être issus des contes de la folie ordinaireYoyo, comme on le surnommait, vivait comme monsieur Tout le monde........... La rumeur sur les amitiés particulières de ce Gribouille s'amplifia quand on suivit ses manèges........ Devant le roi et quatre reinesle dingue du palace, sans malice, dansa la valse de l'empereurune valse d'amour, dans les bras de Lawrence d'Arabie, revêtu du costume de la dame aux camélias............

Descente aux enfers : Acte 9

   La fiche des 5 et 6èmes (les Américains) :

  PAT GARRETT ET BILLY LE KID

   L'HOMME DE RIO

   POUR UNE POIGNEE DE DOLLARS

   LES DEUX CAVALIERS

   LE TRESOR DE LA SIERRA MADRE

   LA RUEE VERS L'OUEST

   LA CHARGE DES TUNIQUES BLEUES

   RIO BRAVO

   NEW YORK - MIAI

   BUFFALO BILL                      etc

    Et le rédige (extraits) :

        Il était une fois en Amérique deux cow-boys, made in USA, originaires de Louisiane : Pat Garrett et Billy le Kid. Pat Garrett, dit Harryl'homme qui tua Liberty Valancel'homme de Riopour une poignée de dollars, et Billy le Kid, l'étrangleur de Boston, se rencontrèrent dans les bas-fonds de New York........ A quatre dans une jepples guérilléros parcoururent New York -Miami, traversèrent le Rio Bravo et bloquèrent le passage du canyon.......... Pat Garrett et Billy le Kid s'enfuirent. On retrouva plus tard les deux hommes dans Manhattan où ils évitèrent la pendaison sur la colline des potences, malgré les efforts prodigués par le juge Fayard, dit le Shériff.   

   La fiche des 7, 8 et 9èmes (les Orientaux) :

   LE PONT DE LA RIVIERE KWAI

   LES FRERES KARAMAZOV

   SHANGAI EXPRESS

   LA MAISON DU SOURIRE

   OPERATION OPIUM

   LES TRIBULATIONS D'UN CHINOIS EN CHINE

   LA COMTESSE DE HONG KONG

   LES 55 JOURS DE PEKIN

   DIEN BIEN PHU

   LES SEPT SAMOURAIS                 etc 

     Et je rédige (extraits) :

     L'histoire du Japon a retenu pour les générations futures l'épopée vécue par les frères Karamazov : François, Vincent et DanielLes trois frères prirent le Shangai express pour un voyage en Grande Tartarie pendant la mousson d'été............ Ils passèrent le 17ème parallèle, franchirent le pont de la rivière Kwai, appelée également la Rivière Rouge, et arrivèrent à la frontière chinoise, vers la Terre de la Grande Promesse......... Les tribulations d'un Chinois en Chine facilitèrent aux voyageurs sans permis le contact avec le mystérieux docteur Korvol'homme au chapeau rondle dernier des géants..........

 

Descente aux enfers : Acte 10

    La fiche du 10ème (l'Italien) :

     LE CLAN DES SICILIENS

     ROCCO ET SES FRERES

     BORSALINO

     HAUTE PEGRE

     PEPE LE MOKO

     CENT JOURS A PALERME

     RAPT A L'ITALIENNE

     VALENTINO

     LES NAPOLITAINES

     UN ADOLESCENT A VENISE             etc 

      Et je rédige (extraits) :

       Valentino Ramonaun bourgeois tout petit petit, appartint naguère à la haute pègre transalpine : le Clan des Siciliens, dirigé par Rocco et ses frères ainsi que Borsalino dit Pépé le Moko. Spécialisés dans le rapt à l'italienne contre rançon, les forbans de la nuit agissaient principalement pendant les nuits de la pleine lune............. Ils capturèrent un adolescent à Veniseun enfant de Calabre, et le retinrent cent jours à Palermeau dessous du volcan............. Au nom du peuple italienles dragueurs furent jugés, et le procès de Vérone les condamna, à l'exception de Valentino qui s'évada grâce à un numéro du tonnerre : le coup du parapluie.

    La fiche du 11ème (le prêtre) :

     LEON MORIN, PRETRE

     LE MESSIE SAUVAGE

     LA RELIGIEUSE

     JESUS DE NAZARETH

     LA CEREMONIE

     L'HERETIQUE

    LES COMMUNIANTS

     LES JEUNES LOUPS

     LES INNOCENTS

     MONTPARNASSE                    etc

       Et je rédige (extraits) :

         Le 11ème homme était Léon Morin, prêtre à Montparnasse. Surnommé le Messie sauvage, il se prit pour Jésus de Nazareth et, prêchant les bonnes causes, organisa pendant les dernières vacances une partie de campagne avec les communiants de sa paroisse........... L'hérétique, que les innocents appelaient Léon, leur raconta tout d'abord des histoires extraordinaires......... Jules et Jim, les fils du docteur PopaulGilbert GrapePierre et Jean, enfants de l'horloger de Saint-Paul, et d'autres dévoilèrent rapidement les 400 coups de l'abbé. Celui-ci prit la poudre d'escampette, et pendant quelques années, on ne le revit jamais plus jamais.

    La fiche du 12ème et dernier (le Germano-russe) :

     LA CHUTE DE BERLIN

     BORIS GODOUNOV

     LE PASSAGE DU RHIN

    ANNA KARENINE

    L'ANNEE DERNIERE A MARIENBAD

    LE NEVEU DE BEETHOVEEN

    SATALG 17

    LE CAPITAINE DE COLOGNE

    LA LETTRE DU KREMLIN 

    LA LISTE DE SHINDLER                        etc 

     Et je rédige (extraits) :   

         On ne résoudra sans doute jamais le mystère de la chambre jaune à l'Auberge Rouge d'AusterlitzBoris Godounvl'homme au crâne rasé, était détenu au stalag 17, derrière le rideau de fer, avant la chute de Berlin........... Après avoir parcouru le tour du monde en 80 jours, il revint l'année dernière à Marienbad. Boris Godounov, qui avait eu comme beau-père le neveu de Beethoveen, rencontra un amour en Allemagne : la Gitane Anna Karénine.......... Celui-ci devait lui remettre un document ultra-secret : la lettre du Kremlin qui contenait la copie conforme de la liste de Shindler.......

 

Descente aux enfers : Acte 11

   La description de la bande de gangsters est faite. Toutes mes fiches sont prêtes. Y a plus qu'à...

   Nous avons vu que le sujet de l'histoire est l'attaque d'une banque.

   J'en relate, bien sûr, les préparatifs (extraits) :

   Rusty James, le cerveau de gang, s'installa. Il plaça sur une table un classeur, le dossier intitulé :"Comment voler un million de dollars". Vincent, François, Paul et les autres firent cercle autour de lui.

  - Mes chers amis, si j'ai organisé ce rendez-vous de juillet, c'est que l'enjeu est important : aujourd'hui, peut-être, nous pouvons gagner de l'or en barre.

  - Mille milliards de dollars ? s'exclama Valentino Ramona, l'idiot qui, par instant, montrait une absence de malice................

  - Où est prévue cette attaque ? demanda Vincent Karamazov

  - Dans l'Hexagone, à Paris.

  - Rive droite, rive gauche ?

  - Je vais vous montrer. Entrons dans la danse......................

  - Les grandes manoeuvres auront lieu au cours d'une journée particulière : le 14 juillet prochain, jour de fête.................

   Le dictateur expliqua son plan en détail devant les créatures réunies en complot de famille :

  - Allons, Messieurs, que la fête commence ! Nous avons gagné ce soir ! A nous la victoire !..................

 

Descente aux enfers : Acte 12

   Rappelez-vous : j'ai indiqué que mon idée de scénario était l'attaque d'une banque avec intervention de la police.

   Scénario classique : la police a été prévenue. Comment ? Par la trahison d'un des membres du gang. Pourquoi ? Pour l'amour d'une femme, bien sûr.

   Suivons les tribulations de Serge Montant dans le deuxième chapitre (12 pages) du roman, intitulé "Scènes de la vie conjugale".

  1er paragraphe : (extraits) :

      Serge Montant quitta ses camarades et s'enfonça dans la nuit. Il rata le dernier métro, prit un taxi mauve, fit la traversée de Paris en direction du domicile conjugal............... Bernadette, une femme douce, lisait, dans le journal d'un curé de campagnel'amour en première page................... Elle poussa un cri en voyant l'homme au complet blanc :

   - Ciel ! Un revenant ! s'écria la lectricePar où t'es entré, on t'a pas vu sortir.................

   Elle éclata en sanglots :

  - Pleure pas la bouche pleine, reprit le moustachuJe suis un aventurier, et je sais où je vais........... La grande vadrouille peut m'entraîner partout : j'ai vécu l'enfer de Corée...................

  - Fin de crédit, mon vieux ! Nous ne vieillirons pas ensemble !.............. Adieu, blaireau.

    Et elle claqua la porte. Seul sur le palier, il murmura, vaincu :

   - Adieu, ma belleadieu ma concubine...............

 

         Je boucle ici mon 1er chapitre (13 pages) du livre, intitulé : Association de malfaiteurs.

 

Descente aux enfers : Acte 13

 

   Serge Montant se retrouve à la rue.

   Voici la rédaction du 2ème paragraphe (extraits) :

      Oh, quel mercredi ! La gifle qu'il encaissa à ce moment-là le laissa dans un état second.............. Le coeur battant, en chute librele solitaire arpentait le macadam, en proie à une grosse fatigueLa lune dans le caniveau brillait...................  Il avait atteint le quai des Brumes en face d'une propriété interdite quand une femme fataleune fille à croquer...... l'aborda sans tambour ni trompette............ Elle n'y alla pas par quatre chemins :

  - Embrasse-moi, idiot ! demanda-t-elle. Ne sois pas timoré.

  - Je suis timide, mais je me soigne, répondit le fanfaron.

    La belle n'hésita pas :

   - Viens chez moi, j'habite chez une copine...................... 

   Les amants passionnésles amoureuxle diable au corps, tels Roméo et Juliette mordant dans le fruit défendu s'enivraient dans les jeux de l'amour - jeux interdits -...................    

   Après l'amour, après la comédie du bonheur, bien plus tard, les damnés, par consentement mutuel, prirent une décision lourde de conséquence : ils trahiraient les compagnons de Serge, les professionnels du crime.................. Le destin d'un homme venait de se jouer.

 

Descente aux enfers : Acte 14

   Le décor est planté. La bande des douze est prête pour l'attaque de la banque dont on ne doute plus qu'elle soit épique. Que va-t-il se passer dans ce troisième et dernier chapitre (10 pages) intitulé "La mort était au rendez-vous".

   Et je rédige (extraits) le 1er paragraphe:

      Le jour naissait en ce matin du quatorze juillet : le jour du fléau...........  Les conquérants s'étaient postés vers le Pont du Nord, ou près de l'Hôtel des Amériques588, rue Paradis.............. Trois camaradesl'arme au poingdeux doigts sur la gachette, envahis par l'angoisse du gardien de but au moment du pénalty, s'avancèrent lentement vers la banque...........

   - Vas-y, fonce ! cria le colonel Chabert. Prends l'oseille et tire-toi ! Nous sommes tombés dans un traquenard Sauve qui peut la vie !

   - Touchez pas au grisbi ! hurla la femme-flic qui venait de surgir. Vous ne l'emporterez pas avec vous ! Parole de flic ! Rends la monnaie, papa !.................

   Au paroxysme de la violence, quarante fusils sous les ordres de l'inspecteur La Bavure, dit Goupi Mains rouges, étaient braqués sur les anges du péché...........

  Patt Garett cria :

  - Regarde les hommes tomber : On en prend plein la gueule ! Courage, fuyons !...................

  Dans l'allée sanglantevu du pont, le paysage après la bataille ressemblait à Waterloo..................

  - Paris brûle-t-il ? s'inquiétait le mari de la femme à barbe, arrivé peu après. 

 

Descente aux enfers : Acte 15

   L'attaque de la banque s'est mal terminée, à cause d'un traître : Serge Montant. Suivons son parcours dans le paragraphe suivant.

  Et je rédige (extraits) :

   Le lendemain du crime, après la chasse tragique et la poursuite infernale, les journaux titraient du sang en première page.............  Loin de la foule déchaînéeles amoureuxles enchaînés : Violette et Serge, avaient rapidement quitté Paris....... Une histoire simple recommençait pour les amants inondés de lumière d'étéEt pourtant........... Le sixième jour, Serge se réveilla brusquement. L'ombre d'un doute l'envahit : Violette n'était plus à ses côtés........ Il fut davantage stupéfait quand il découvrit la lettre sur la table de cuisine. Il la lut :

   "-Vieille canaille,

     De grandes espérances ne peuvent aboutir avec l'apprenti salaud que tu es !...... Je pars avec mon ami Lacombe Lucien dont je suis amoureuse...... Je t'aime, moi non plus...... Tchao, pantin !"

     Il s'écroula, profil bas......

   - J'ai fait tout ça pour ça, sanglota-t-il...... Ma vie est un enfer...... Je souffre trop : on achève bien les chevaux.

    Le jour du désespoir s'éteignait quand, dans une crise de mysticisme, sur un coup de coeur, il se décida à aller consulter un prêtre, le détective du Bon Dieu, pour demander la confession.

Descente aux enfers : Acte 16

   Dans cet avant-dernier paragraphe, Serge Montant va rencontrer un prêtre, comme il l'avait souhaité.

   Mais qui est réellement cet ecclésiastique ?

   Je rédige (extraits) :

    Le lendemain matin, le curé accueillit Serge - l'ombre d'un homme -..........et il prépara la confession.

   - Au nom du Pèreau nom du Christ, dit Serge........

    Il attaqua un Je vous salue Marie.... Il raconta longuement sa fin de fiestala foire aux illusions dont il était l'acteur, puis les amours d'une blonde........

   - C'était un ange à ma table......

   - Méfiez-vous des blondes, mon fils. Sous le soleil de Satanelles ne pensent qu'à çaAvant le déluge, elles étaient la main droite du diable..... Le Messie qui sauve et protège est venu pour nous montrer le chemin de l'espérancele chemin du ciel. Nous irons tous au Paradis.......

    - Je suis un pécheur, un mauvais fils, larmoya le mouchard...... Je m'accuse également d'avoir trahi les camarades de combat.....

    Et il raconta son épopée parisienne.

    L'abbé tressaillit, pâlit brusquement.......

    Mon fils, bégaya-t-il, vous êtes tout près de Satan, et la colère de Dieu est inévitable. Récitez quelques ave maria et venez me voir ce soir à vingt heures...... Cet après-midi, il me reste quatre mariages et un enterrement.

   - Pas de problème ! conclut Serge.

 

Descente aux enfers : Acte 17

   Dernier paragraphe du dernier chapitre. Le dénouement.

   Suivez-moi, je rédige (extraits) :

    Serge alla au rendez-vous sur l'invitation du curé....... Il entra dans une salle.... Sur une table... plusieurs livres :Le rouge et le Noirle Journal d'Anne Franck......

  - Et maintenat, bas les masques ! rugit l'abbé. La comédie a assez duré, Serge Montant..... Me reconnais-tu, Dupont-la-Joie ?

   Il enleva ses sourcils et sa chevelure postiches....

  - Léon Morin ! s'écria Serge.

  - Lui-même, bel ami ! Le dernier rescapé..... La grande évasion m'a conduit ici....

   Dans ses yeux brillait le mépris.....

  - La messe est finie pour toi ! hurla-t-il......

Il saisit le grand couteau à cran d'arrêt qui se trouvait vers le rideau cramoisi..... Serge Montant avait saisi une croix de fer......

  La pagaille qui s'ensuivit au plus fort de la tempête se termina par un cri dans la nuit : Serge s'écroula, le couteau dans la tête.... Le prêtre, cherchant le deuxième souffle..... fit un faux mouvement, tituba vers le rideau déchiré, glissa sur la cruche cassée et s'affaissa, la gueule ouverte......

   Les gendarmes firent les constats d'usage :

  - Justice est faite ! déclarèrent-ils. R.A.SA chacun son enfer ! Du rififi chez les hommes sans fin heureuse, conclurent-ils, ça n'arrive qu'aux autres !

 

Descente aux enfers : Acte 18

   Mon histoire est ficelée. Tient-elle la route ? Est-elle publiable ? Et par qui ?

   Je demande à un ami, journaliste à France Inter (bonjour Gilbert,et merci !). Il me conseille d'écrire une deuxième histoire afin de porter la pagination à 90 pages.

   Sur les 4000 titres de films sélectionnées sur mes fiches, j'ai de quoi faire !

   Un nouveau scénario ne tarde pas à apparaître : une série d'incidents qui va générer une enquête policière (il y aura moins de sang que dans la première partie !). Et la deuxième nouvelle héroï-comique est écrite en quelques semaines : l'habitude, maintenant.

    Et maintenant, la publication. Comment faire ?

    Je consulte avec profit une revue littéraire : Ecrire aujourd'hui. Ce magazine est idéal pour un débutant et il donne énormément de conseils et de renseignements sur, entre autres, la marche à suivre et les pièges à éviter.

 

Descente aux enfers : Acte 19

   Par curiosité, j'envoie quelques pages du manuscrit à Bernard Pivot, journaliste de France 2, maître dans l'art de faire connaître et aimer la littérature.

   La réponse arrive en septembre 1996. Voici le texte :

     " Monsieur,

   Quel travail ! Quel ciné-fleuve ! Je suis stupéfait que ayez pu, à l'exemple des trois premières pages que vous m'avez envoyées, continuer d'aligner les titres sur 112 autres pages, probablement aussi amusantes que les premières.

   Chaque fois vous indiquez la date et la nationalité des films. Mais ne serait-ce pas un jeu pour cinéphiles que d'écrire tout le texte comme si de rien n'était sans souligner les titres, en demander de les repérer ? Ce n'est qu'une suggestion.

   Bravo pour votre esprit ingénieux.

   Je vous prie de croire...... "

     Ses conseils m'orientent sur la finalité du projet : ce sera un livre-jeu.

     Voici ce que je voulais publier (extraits) :

    " Près du FAUBOURG MONTMARTRE (f31), à Paris, UN JOUR COMME LES AUTRES (ind80) s'achevait, alourdi par la CANICULE (f89) de fin juin. LES LUMIERES DE LA VILLE (usa31) s'allumaient les unes après les autres......"

     Voici ce que j'ai publié :

  D'abord le livre lui-même :

    " Près du Faubourg Montmartre, à Paris, un jour comme les autres s'achevait, alourdi par la canicule de fin juin. Les lumières de la ville s'allumaient les unes après les autres.... "

  Puis le fascicule-solutions :

    "Faubourg-Montmartre (f31) - Un jour comme les autres (ind80) - Canicule (f89) - Les lumières de la ville (usa31).....